Un esprit, une respiration, un partage.. et avant tout un fabuleux trésor gastronomique.

Les terroirs, les variétés, les façons de le transformer, le thé offre une ouverture sur de nombreuses cultures et un champ de plaisirs infini.  

Apiculteur, je suis fasciné par la nature et tout particulièrement par les plantes. Aussi , j'ai suivi une formation de 3 ans en herboristerie, en parallèle de mon travail pour une maison de thé française.

Au fil du temps, Kancha est apparu comme une évidence. Le projet qui permettrait d'articuler toutes ces passions et partager avec tous ma vision du thé et de la qualité.  

Taïwan, Chine, Japon, Népal, je me déplace en quête de producteurs qui partagent nos valeurs, c'est-à-dire celle d'une agriculture propre, à minima "biologique" et au mieux une "agriculture naturelle", c'est à dire sans utilisation d'engrais, quels qu'ils soient.

Vous ne trouverez pas sur le site de thés estampillés bio, bien qu'un certain nombre le soient dans leur pays d'origine. Tout simplement, car ces labels sont bien secondaires et que nous préférons privilégier la traçabilité, le contact direct avec les producteurs (pour qui les labélisations sont souvent des gouffres financiers), et l'apprentissage du goût évidemment. Car un thé propre ça se sent, ça se goûte, ça se ressent.  

C'est le sens profond de Kancha. Kan, l'élément eau dans le Yi King, premier traité taoïste, Cha, le thé. Nul besoin de grands artifices ou de cérémonies complexes : de bonnes feuilles, une bonne eau, et en avant!

 

Julien